Vous vous posez des questions sur votre avenir professionnel ?

Selon une étude réalisée par le Groupe AEF entre avril et mai 2017, 64% des Français veulent se reconvertir, et un sur trois l'a déjà fait.

Vous pensez à une évolution ? une mobilité ? une reconversion ?

Certains cherchent un emploi plus conforme à leurs valeurs, ou un emploi moins stressant, de meilleures conditions de travail, d’autres encore une augmentation de leurs revenus.

Dans tous les cas, l’atteinte de vos objectifs passe par l’analyse de vos compétences,

c’est à dire de vos capacités à mobiliser certaines de vos ressources : vos savoirs, vos savoir-faire et vos savoir-être.

Parmi ces compétences, on distingue 3 familles :

  • celles des compétences génériques mobilisables dans plusieurs situations professionnelles ; parmi ces compétences on trouve par exemple les capacités à organiser, planifier, communiquer, coopérer, etc. La définition des emplois évolue vers une importance grandissante de ces compétences dans la plupart des métiers, et encore plus pour les managers ;

  • celles des compétences spécifiques, requises pour certaines tâches, comme par exemple les compétences techniques de vente, de conception, de soin, ou de rééducation : certaines de ces compétences sont très recherchées, comme dans les métiers où de nombreux postes sont à pourvoir : services à la personne, hôtellerie-restauration, informatique,

  • celles des compétences comportementales, communes à la plupart des métiers, comme l’esprit d’équipe, la positivité, l’adaptabilité, la créativité ;

L’analyse de vos compétences est encore plus cruciale pour vous que pour les recruteurs :

  • les frontières entre métiers s’estompent, les métiers se multiplient, mais la plupart des compétences, elles, sont stables et resteront à votre service, toute votre vie durant, comme vos principales forces d’action professionnelle et d’épanouissement,

  • elles peuvent vous permettre d’obtenir des qualifications ou diplômes, par la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience).

  • la connaissance de vos compétences contribue à la confiance en soi nécessaire aux décisions d’évolution, mobilité, ou reconversion,

  • la gestion de vos compétences sécurise votre avenir professionnel : elle aide à faire les meilleurs choix de formation et de mobilité.

  • la promotion de vos compétences, et surtout des compétences génériques et comportementales rassure les recruteurs sur votre employabilité.

Vous possédez sûrement plusieurs de ces compétences génériques et comportementales,

mais sauriez vous les identifier, les évaluer et les vendre à un recruteur ?

Faites un inventaire détaillé des compétences prioritaires pour votre employabilité,

et pour rester maître de votre avenir.