Les aptitudes sont de niveau très variable suivant les domaines personnels et professionnels.

Nos différents rythmes de base dépendent fortement de facteurs neurobiologiques, comme notamment :

  • les connexions entre les aires cérébrales ; les fibres nerveuses qui les relient peuvent être plus ou moins longues et plus ou moins nombreuses,

  • les densités de neurones et de connectivité internes à certains réseaux cérébraux,

  • la qualité de la transmission synaptique, qui joue sur la vitesse de traitement des informations

  • les niveaux de neurotransmetteurs et leurs interactions, qui impactent les processus chimiques se déroulant au sein des synapses (zone de contact, donc de communication entre deux neurones).

La capacité de notre mémoire de travail constitue une aptitude fondamentale

  • nous possédons plusieurs types de (court terme ou long terme), associées à différentes modalités perceptives (visuelle, auditive, kinesthésique) ; la mémoire de travail est celle qui permet de conserver pendant quelques instants seulement la trace de données visuelles (schéma, image) ou auditives (ce que l’on vient d’entendre) et de les manipuler ;

  • elle est indispensable pour toutes les activités intellectuelles, car nous l’utilisons obligatoirement pour comparer, comprendre le sens des phrases, effectuer des opérations mathématiques, rédiger un texte, etc.

  • elle est de niveau très variable suivant les individus, et fait partie des caractéristiques principales de l’intelligence générale.

L’importance des fonctions exécutives : organisation, planification, contrôle de la tâche réalisée

Ce sont aussi des fonctions cognitives essentielles, non seulement pour atteindre nos buts, mais même pour des tâches courantes, comme pour réaliser une recette de cuisine. Ces fonctions sont à l’origine de plusieurs de nos dimensions de personnalité.

Les aptitudes peuvent se développer par l'expérience grâce à la plasticité neuronale

C'est ainsi que dans de nombreux cas, une pratique intensive induit d'impressionnants développements :

  • chez les musiciens : réseau neuronaux associé aux mains,

  • chez les chauffeurs de taxi londonien qui ont développé plus de matière grise dans l'hippocampe postérieur (région jouant un rôle primordial dans la mémorisation et la navigation spatiale),

  • pour les cérébrolésés : redéploiement du réseau de neurones concerné ou développement de la fonction lésée dans de nouvelles zones du cerveau.

Chacun peut donc agir pour utiliser au mieux ses meilleures aptitudes naturelles, ou développer celles qui sont plus faibles.

Le test d’aptitudes Lucyetic génère votre profil d’aptitudes fondamentales tant au plan personnel que professionnel.